Les Etats-Unis Notre impression générale : nous découvrons une Amérique d’Epinal. Mais comment échapper à ce stéréotype ? Nous découvrons à quel point le culture Yankee, inconsciemment, nous a bercés. Nous sommes à la fois stupéfaits de la découverte de ce pays, de ce continent, et à la fois en pays de connaissance, tant la société américaine nous a été contée. Et puis surtout, il est stupéfiant de constater à quel point l‘Amérique de 1975 préfigure l‘Europe de 2000. Au moment où nous découvrons cette civilisation, nous avons peine à croire qu'un jour notre pays lui ressemblera : peut on imaginer la France couverte de restaurants rapides, Mc Do et autres Kentucky fried ? Peut-on imaginer nos épiceries et nos supérettes remplacées par des Hyper marchés dans de vastes zones commerciales ? Peut imaginer nos trains de banlieue, alors en inox reluisant, couverts de tags ? (Aucun tag n'a encore fait son apparition sur le vieux continent). Eh bien, les années passant, tout cela s'est bel et bien réalisé... Et puis il y eut aussi le symbolique pèlerinage aux origines de l’immigration européenne, et les retrouvailles avec nos oncles et tantes plus ou moins lointains. Quant à la nourriture, à l'époque il n'y a qu'une alternative : trop rapide, ou trop chère pour nous. Seule le Breakfast nous comble. La suite dans notre "Carnet de route".
Les Etats Unis
L'album N & B Tout notre voyage Le parcours en détails Le carnet de route